Poster un nouveau sujet   
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

 L'histoire

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lucifer avatar
Messages : 30
Points : 2700
Date d'inscription : 26/09/2013

MessageSujet: L'histoire   Jeu 26 Sep - 22:59



 CONTEXTE
Il est clair que ça, vous avez plus qu'intérêt à le lire. En tout cas si vous voulez pas être complètement paumé, mais également, si vous ne voulez pas que le STAFF vous dorlote à sa manière. C'est la première chose à lire et c'est évident. Mais vu que vous êtes de grands adultes responsables, je n'ai pas besoin de le redire, hein ?

"Tout cela n'avait duré qu'un instant, comme un éclair s'abattant du ciel. Un court moment, laconique, éphémère, pas plus de quelques secondes. Pourtant, rien ne vous avait jamais paru aussi long. Semblable à un claquement de doigt, si brusque, résonnant, qui vous a dépossédé de tous vos biens. Votre travail, votre maison, vos amis, vos proches, ainsi que votre vie. Dépouillé de la moindre petite chose ayant de la valeur à vos yeux. Ce dans le seul but de vous permettre cette rencontre. Celle que, tout au long de votre existence, vous avez attendue, souvent avec patience et effrois. Le grand jour était venu, vous avez croisé le chemin de la mort, une mort qui vous a entraîné avec elle, vous fauchant dans votre routine sans le moindre discernement. Elle a fait de vous un prisonnier, un captif de la mort, enfermé dans cette ville labyrinthique qui ne semble avoir ni début, ni fin. Vous avez repris connaissance en ces lieux mystérieux, seul, sans véritablement savoir où vous vous trouvez.Ce fut un éveil difficile, douloureux, votre corps engourdi, votre esprit nébuleux. Vos souvenirs de votre avant sont approximatifs, peut-être même inexistants, des flous dans votre mémoire qui vous empêche de savoir exactement. C'est là que vos fantasmes se sont éveillés. Vous faisait-on don d'une seconde chance? S'agissait-il d'un renouveau? Du paradis? Puis, l'on vous a expliqué. Tout du moins dans les grandes lignes. Cette vie nouvelle qui vous est offerte n'a rien de tout cela. Il ne s'agit d'ailleurs, aucunement d'une vie. Simplement d'une mort, une errance pour l'éternité, dans les entrailles de cette étrange cité, dont le nom reste inconnu même des ténèbres. L'on sait cependant qu'elle n'accueille que les âmes qui ont péché de leurs vivants, celle trop lourde pour monter au paradis, celle dont la noirceur ne leur ouvre pas le portail de ce havre angélique. L'enfer? C'est une manière comme une autre de désigner cet endroit. Mais dans ce cas, cela reviendrait à faire mentir les textes religieux. Pas de cercle différent, pas de lave sous nos pieds, pas d'écho de lamentation et encore moins de torture. Seulement divers quartiers, des commerces, des hommes et des femmes. Une ville à l'Occidental, à l'instar de celle que vous pouviez visiter de votre vivant, souillé par le vice, rongés par le péché. Une ville soumise à l'autorité d'un groupuscule, des êtres représentant les plus belles perversités. La Luxure, la Paresse, l'Orgueil, la Colère, l'Avarice, l'Envie, la Gourmandise, savamment dirigé par celui que l'on nomme Lucifer. Au final, les enfers ne semblent pas si horrifiants qu'on ne le pensait... et si seulement...."

GROSSOMERDO : Vous êtes morts. Et on ne sait pas pourquoi mais POUF ! Vous voilà en Enfer ! Quoi ? Vous n'avez rien fait de mal dans votre vie? Nous on n'est pas payé pour entendre ce genre de truc. En fait on n'est pas payé du tout... Ce qu'il faut savoir sur les lieux, c'est que l'Enfer ici, c'est une ville. Une ville coupée en huit parts : Luxure, Paresse, Orgueil... Ça vous rappelle pas quelque chose? Chaque quartier à sa spécialité ici et son propre boss. Et vous, bah, vous êtes là. Vous êtes arrivé avec une valise vide, devant un pont où un vieillard aveugle, nommé Minos, se foutait de vous et vous disait que vous habitiez, désormais, ici. Vous ne pouviez pas regarder ce qu'il y avait derrière vous et un immense brouillard vous entourait : Aucun moyen de faire marche arrière. Vous vous souvenez, ou non, de votre avant-mort. La cause ? Minos vous propose de boire l'eau du Styx à votre arrivée. Et si vous la buvez, vous ne vous souviendrez plus jamais de votre passé. À vous de choisir... Ah, dernière chose. Le patron ici, on ne sait pas qui c'est. Le Diable, Lucifer, Satan, peu importe comment vous l'appelez, vous ne le verrez pas. Y en n'a que sept qui connaissent qui il est réellement.



Dernière édition par Lucifer le Jeu 23 Jan - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






 

L'histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum