Poster un nouveau sujet   
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

 "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

MessageSujet: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mar 31 Mai - 19:20



YOU !


Date du décès
01/01/2016.

Cause de la mort
Accident.

Péché
Orgueil.

Nationalité
Américaine (dominicain).

Prénom(s) & nom
Abel Jakobsen.

Âge d'apparence
27 ans.

Profession
Conducteur de transport en commun.

Signe(s) distinctif(s)
Aucun.



What's the fuck is wrong with you ?!


Abel a toujours été le marginal du groupe, celui à l'écart, au comportement inadapté, fainéant en apparence, ultra-productif dans ce qui lui sert de cerveau.
C'est la silhouette qu'on oublie après un coup d'oeil, l'inexpression et le renfermement. Il est déficient, comme lui-même le dit, trop absorbé et paumé, incompatible à la société; pièce du puzzle aux bordures improbables, soit brisée pour s'allier à l'ensemble ou tout simplement étranger au jeu. Il est dans la lune, celle de sang comme il aurait aimé rajouter. Pourtant, à creuser, c'est un type plutôt commode, amusant dans sa bizarrerie, un peu dérangé mais qui a le sens de la répartie et qui aime partager ses intérêts. Sa créativité est un cycle qui se renouvele sans cesse, son ouverture d'esprit, une vertu.

Ashes to ashes, dust to dust...


Personne ne le voit. C'est une masse de chaleur, quelque chose qui peut vous heurter dans la rue comme un atome d'oxygène invisible, seul au creux de cette angoisse urbaine: à être comme dans un autre espace temps ralenti, il se suffit au titre de matière. Lui, n'a rien d'un protagoniste héroïque, il est juste un décor supposé vivant de l'arrière plan. Son épiderme est hâve, une taille étroitement grande, un poids banal, quoi qu'aux os saillants, un front souvent cireux, des lunettes fines et fragiles, dont la durée de vie est étonnement longue -contrairement à son propriétaire. Tignasse sombre, presque vacante, emmêlée, qui lui arrive à la finalité de sa nuque, lui tombe contre ses verres brumeux. Une déchéance physique, un désintérêt démontré et une odeur corporelle mêlant sueur corsée et beuh dégueulasse, tout ça sous une voix fragmentée de fêlures rauques.

Tell me a funny fucking story.


“Je suis convaincu qu'on va les voir, Matt. Je le sens. Je te jure que ça me prend, putain, regarde comment je transpire. C'est dégueulasse.”

Lui qui n'a aucun trait pour se positionner au titre de protagoniste, son histoire, elle, a pourtant tout d'un héros tragique: il est l'auteur de sa propre perte. Ce sont des mauvais choix accumulés qui l'y ont conduit, la précipitation et, sans aucun doute, sa proximité dangereuse avec la mort. Il allait bien s'y engouffrer, à force de la fréquenter.

“Hello les mordus du paranormal, aujourd'hui, on va parler d'un sujet qui me tient à coeur. L'usine désinfectée du nom d'Eleven Cowell.”
L'embout de sa clope crépite, Abel marque une pause, semble regarder à sa droite, la lumière rouge de sa caméra clignote.
“Il s'agit d'un ancien abattoir qui fut très actif dans les années 40. La marque vous dit sûrement rien et pourtant, la viande qui était produite faisait parmi des meilleures ventes de l'époque. De nombreuses usines de la même licence étaient parsemées aux quatre coins du pays, celle qui se trouve à la Nouvelle Orléans, là où j'habite, est la seule restante. Toutes les autres ont été démolies.”
La commissure de ses lèvres se crispe dans un sourire en billet. Une pression de son pied contre un meuble le fait soudainement reculer quelques mètres plus loin, dans son siège de bureau. Il tourne sur lui-même, le bruit des roulettes est nettement audible.
“J'adore faire ça.”
Sa tête se balance contre le dossier, il soutient du regard le rougissement de sa cigarette, lève la main au-dessus de son front, le tube coincé entre deux doigts poisseux.
“67 présents ? Pas mal pour un live qui se veut raté d'avance, vous en dites quoi, vous ?”
D'un geste sec, il se propulse de nouveau, cette fois-ci pour se rapprocher. Il fixe intensément la caméra, des mèches lourdes et sans reflets s'abandonnent contre ses verres luisants à l'image. Son sourcil s'hausse étrangement, un rire profond le prend.
“Vous avez eu peur ? Est-ce que je vous fais peur ? Oh, merde, c'est vrai. Le sujet principal. Eleven Cowell. Vous savez l'heure ? 23H46.”
D'un mouvement d'épaule, il désigne un sac derrière lui, nappé de fringues en désordre.
“Matt ne va pas tarder à arriver. On bouge à 00:00 pile. Vous savez pourquoi toutes les infrastructures de la marque ont été fermées ? Du jour au lendemain, les mecs. Certains disent qu'ils ont fait faillite, mais ce sont des putains de conneries. Leurs chiffres de recette étaient aberrants. Antant de fric...L'affaire a été mise sous silence. Coulée. Et les rumeurs ont toujours un fond de vérité.''
Son corps, noyé dans un tee-shirt trop ample, s'enfonce dans le faux cuir du siège. Il laisse couler le mégot dans un verre de café froid.
“Moi je vais vous la gerber, la vérité. Il y a eu des recherches sur ça, fondées. Et qu'on ne vienne pas me dire que ce n'est pas louche. Des fragments de viandes humaines ont été retrouvés, issus de leur production. Beaucoup font le rapprochement avec KKK et là, vous vous dites 'hey bro, c'est quoi le rapport entre le cannibalisme et ce groupe de fanatique ?'. Ouais, parce que la chair humaine, elle provenait de femmes, d'hommes, de couleur. Vous pensez que la qualité, le succès de cette marque, provenait d'où, lui? Moi je vous le dis. La viande humaine doit avoir un putain de goût. Ils ont trouvé le ticket gagnant, ces fils de chiens. Et moi, je vais vous le prouver. Les âmes là-bas errent, impossible qu'elles aient gagné un endroit céleste, entres autres, qu'elles soient libérées. Elles sont réduites à un sursis à perpétuité, qu'est la présence éternelle sur Terre.”
La silhouette s'élève subitement, elle ferme le sac avec frénésie, passe la lanière contre son épaule puis se rapproche lentement de la caméra, s'y avance beaucoup trop près, juste sa bouche est visible.
“Je vais recueillir leur témoignage et ainsi, justice sera faite. Elles pourront rejoindre le paradis.”
L'image grésille et sombre dans le noir le plus total. Fin de la communication.

“Tu t'attendais à que ça soit aussi grand, Abel ? C'est une forteresse à ce stade.”
Le brun à lunettes lève les yeux au ciel, le plafond semble à des années lumières. Cet endroit, un véritable ramassis de décombres, les vitres sont pour la plupart brisées, les nids d'oiseaux aucunement rares et le parfum est un infâme assortiment entre substances médicales et rejets gastriques. Après examen des lieux, Abel positionne plusieurs caméscopes infrarouges dans les différents locaux, autant excité qu'impatient. Matt, quant à lui, semble pas sûr de leur coup. Voire carrément mal à l'aise.
“Je suis convaincu qu'on va les voir, Matt. Je le sens. Je te jure que ça me prend, putain, regarde comment je transpire mec. C'est dégueulasse.”
L'attente est longue, mais le jeune américain ne se dégonfle pas. Après nombres d'interpellations destinées aux spectres, Abel change sa tactique. Il décide d'aller au toucher de leur vécu et peut-être, mieux les atteindre ainsi. Une salle plus petite devait faire office de réfrigérateur, vu les rangements de plusieurs cordages accrochés au plafond et l'aspect général des murs. Abel jette un coup d'oeil à la caméra avant de se lancer contre l'une des fenêtres vides pour ainsi atteindre la naissance des cordes. Debout sur l'encadrement de l'une des anciennes baies vitrées, il attire un des câbles usés et appelle Matt pour qu'il le rejoigne.
“Regarde. Un noeud coulissant, ils accrochaient les corps au plafond pour que la viande s'assèche.”
Le brun passe la corde autour de son cou, carresse la matière, ferme les yeux comme pour capter une force extérieure.
“Je peux la sentir, sa douleur. La pression qui s'enfonce dans sa nuque. Je crois que je capte quelqu'un, là. Je me sens vraiment étrange. Comme si j'étais à sa pla-”
Cri étranglé et sensation d'apesanteur, Abel comprend après une poignée de secondes que ses godasses n'ont plus aucun contact avec un sol quelconque et sans explications valables, ces mêmes baskets glissent pour se fracasser par terre. Il se retrouve pieds nus, ceux là s'agitent et Matt est pétrifié. Ses lacets étaient faits, il y a quelques minutes. Il aurait juré.
“MATT,..U..n... LA VITRE. DONNE MOI UN FRAGMENT DE LA VITRE.”
Le concerné ne semble plus contrôler son corps, il est à la merci de la peur. Finalement, il tente de l'atteindre en escaladant, sous les déglutitions macabres de son compagnon, mais rien n'y fait, son corps balance trop, la distance est considérablement importante. Il fait finalement ce qu'on lui a demandé en lui jetant une première fois un brisement de verre, raté, la deuxième lancée est miraculeusement bonne. Abel tient, on ne sait par quelle force. Il brandit l'objet contre le cordage qui lui serre le cou, les mains tremblantes, puis le frotte frénétiquement pour le couper. Décision mauvaise, dans la minute qui suit, la scène ne peut être plus épouvantable: la chair de sa peau est lacérée, Abel ne maîtrise pas ses doigts et sent ses fibres vocales se rompre sous la lame cristalline. Finalement, son corps retrouve la surface terrestre. Puis sa tête le suit, s'explose contre le bitume. Matt a disparu, sans le moindre doute avec un traumatisme qui ne le quittera jamais. Et, la lueur rouge de la caméra clignote.

Si la curiosité est un péché, quand est-il de l'incuriosité ? Pourtant, cette fois-ci, il n'y céda pas. Le verre restera plein. Avec, ses souvenirs.

LIEN N°1 - Narcisse: de loin ou du près, impossible de lui trouver une faille, c'est ce que veut du moins laisser entendre son image. Il est un des trépieds de la hierachie imaginée par Abel, et il compte bien s'en servir, quitte à le piétiner, afïn d'arriver en haut de la pyramide et déraciner la plante par sa tête - y comprendre les vices les plus secrets. Pour ça, faudrait que Narcisse ait conscience qu'Abel existe. Le basané n'est pas aussi visible qu'une soit-disante entité mythologique, pour sûr.

LIEN N°2 -Les avares: Si Abel croit bien en une chose, c'est la sélection naturelle. Et les personnes les plus promptes à cette dévotion sont celles à gain et profit, une haine révoltante émane de la relation qu'il éprouve entre eux et lui. L'injustice est répugnante et les hommes assoiffés, d'argent, de pouvoir – glissez ici l'abonimation que sont les politiques à l'égard de notre semi-protagoniste - a comme seul mérite la mort. Assez légitime pour un endroit qu'on appelle de manière adorable “Enfer”, n'est-ce pas ? En gros, ceux qui ont l'incroyable chance d'appartenir au Miserliness, Abel ne vous porte pas trop dans son coeur.

LIEN N°3 - DEUX LIENS OBLIGATOIRES MINIMUM PAR PERSONNE : Ennemis ? Amis ? Une classe que vous ne pouvez pas voir ? Les hommes vous horripiles ? C'est ici que vous pouvez dire ce que vous pensez des autres. N'hésitez pas à contacter les autres joueurs par MP. Une galerie des avatars est disponible dans la fosse.

LIEN N°4 - DEUX LIENS OBLIGATOIRES MINIMUM PAR PERSONNE : Ennemis ? Amis ? Une classe que vous ne pouvez pas voir ? Les hommes vous horripiles ? C'est ici que vous pouvez dire ce que vous pensez des autres. N'hésitez pas à contacter les autres joueurs par MP. Une galerie des avatars est disponible dans la fosse.

PSEUDO
Aaron.
AGE
19 ans.
AVATAR
Crédits: ARoulette.
UN TRUC A DIRE ?
"Tolérance : c'est quand on connaît des cons et qu'on ne dit pas les noms."
Pierre Doris.


Dernière édition par Abel Jakobsen le Jeu 23 Juin - 8:58, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas







Asha O'Doherty avatar
Messages : 133
Points : 11205
Date de naissance : 07/07/1996
Date d'inscription : 07/04/2015
Age : 22
Localisation : Q0
Humeur : Flamboyante

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mar 31 Mai - 21:56

Bienvenu Abel, et bonne chance pour la continuation de ta fiche ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Haânkhès avatar
Messages : 77
Points : 1555
Date d'inscription : 13/01/2016
Humeur : Féline

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mar 31 Mai - 23:01

Welcome Abel !
Mh. J'aime, je valide, descriptions physique et mentale très intéressantes.
Je veux l'histoire, je veux l'histoire :3
Bon courage pour la suite !

PS : je ne suis pas persuadée que Curiosité soit un des péchés capitaux ici bas, attention ͠
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Eve avatar
Messages : 1302
Points : 18768
Date de naissance : 01/01/2001
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 2017
Localisation : Les draps de Virgil ~
Humeur : Enjôleuse ~

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mar 31 Mai - 23:15

Effectivement, curiosité ça marche pas. Faut que des péchés capitaux, désolée !
Si t'as pas d'idée on peut t'en proposer post-lecture ;)

_________________
Eve ♥️


Lost till you're found, swim till you drown, know that we all fall down. Love till you hate, strong till you break, know that we all fall down...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/






Invité
Invité

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mer 1 Juin - 20:27

Merci Asha.
Deuxième merci pour la petite brunette et pour l'histoire, ça vient, ça vient.
Concernant le péché, je m'en doutais à vrai dire et j'avais même fait des recherches pour savoir de quel péché capital correspondait la curiosité. Il se veut que ça soit l'orgueil, mais je dois avouer que ça m'avait un peu freiné d'assimuler ce péché à monsieur, parce qu'il est le contraire de la vanité. Mais comme le dit Bernard de Clairvaux (j'ai aucune putain d'idée de qui est ce mec, mais je suis tombé dessus en faisant mes recherches) "Le premier degré de l'orgueil c'est la curiosité".
Revenir en haut Aller en bas







Invité
Invité

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mer 1 Juin - 23:30

Bon, j'ai fini.
Si des gens sont intéressés pour des liens...
Revenir en haut Aller en bas







Haânkhès avatar
Messages : 77
Points : 1555
Date d'inscription : 13/01/2016
Humeur : Féline

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Lun 6 Juin - 23:00

"Moi je vais vous la gerber, la vérité. Il y a eu des recherches sur ça, fondées. Et qu'on me ne vienne pas dire que ce n'est pas louche."

"...et qu'on ne vienne pas me dire..." non ?

La petite brunette valide également l'histoire ! :3
Peut-être éclaircir un chouya le moment où il se tranche la gorge, ça n'est pas super clair. Essaye d'accentuer le fait qu'il ne contrôle pas du tout ses mouvements maybe ? Ça n'est que mon avis ensuite smile

Pour les liens...je ne peux pas vraiment t'aider, nos personnages n'ont aucune raison de s'être rencontré pour le moment, sorry and good luck boy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Minos avatar
Messages : 96
Points : 530
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mar 7 Juin - 16:25

Euh... désolée "petite brunette", mais c'est vraiment pas ton job. Je vais sévir si ca continue.
Des nouvelles pour les liens ? Besoin d'aide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org






Narcisse E. Céphise avatar
Messages : 280
Points : 5277
Date d'inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mar 7 Juin - 21:38

Eh bien moi, je viens te souhaiter la bienvenue et te proposer un lien. Tu connais sans doute le patron de ton quartier, même de loin, non ? :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité
Invité

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mar 7 Juin - 22:50

Effectivement, je n'avais pas vu cette suite de mot sanglante à l'oeil. Merci.
Ensuite, je vais paraître un peu anticritique (ce qui n'est absolument pas le cas), mais si c'est écrit de cette manière, c'est qu'une raison se cache derrière. Je m'explique.
La partie où monsieur se tranche la gorge est volontairement sommaire, sous-entendue. Ce n'est pas clairement dit car le personnage lui-même ne le comprend pas immédiatement. Le lecteur saisit tardivement l'action, un peu comme lui.
Secondement, si je n'ai pas insisté sur la perte de contrôle de son corps, c'est afin de ne pas dénaturaliser son péché. Abel est le fauteur, bien qu'on comprenne sans grande difficulté qu'il est à la guise d'une entité. Souligner le fait que, vulgairement, il n'y est pour rien, c'est l'innocenter, ou du moins, alléger sa peine. Ce que moi, vilain rpgiste, ne souhaite pas.

Aucun soucis. Il me manque juste un lien.

Pour finir, Narcisse, Narcisse (je répète en double les mots qui sonnent bien), c'est volontiers que j'accepte ce lien. On détaille en MP ?
Revenir en haut Aller en bas







Eve avatar
Messages : 1302
Points : 18768
Date de naissance : 01/01/2001
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 2017
Localisation : Les draps de Virgil ~
Humeur : Enjôleuse ~

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Mer 8 Juin - 22:27

Bon bah hésite pas à m'envoyer un MP une fois que tu as trouvé deux liens, je me ferais une joie de m'occuper de ton joli petit... enfin, de ta fiche quoi. ;D

_________________
Eve ♥️


Lost till you're found, swim till you drown, know that we all fall down. Love till you hate, strong till you break, know that we all fall down...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/






Caliban avatar
Messages : 318
Points : 3851
Date de naissance : 06/02/1992
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 26
Localisation : Q5
Humeur : Planante...

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Sam 11 Juin - 10:56

Hellcome dude !

Elle est cool ta fiche. Vraiment claire, c'est top. Et j'adore les lieux un peu étranges comme ceux-là~

N'hésite pas à prendre contact avec les gens. On ne mord pas et on est tous vaccinés donc tu te chopperas pas un truc louche ;D


_________________

Et n'oublie pas de voter, la gueuse~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité
Invité

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Sam 11 Juin - 19:51

Hey.
Merci à toi.
C'est fait et je ne m'en fais pas sur votre vaccination, je suis plutôt celui qui refile le mal que le contraire.
Revenir en haut Aller en bas







Caliban avatar
Messages : 318
Points : 3851
Date de naissance : 06/02/1992
Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 26
Localisation : Q5
Humeur : Planante...

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Dim 19 Juin - 11:17

Salut Abel !

Je viens prendre des nouvelles de ta fiche. Tu as pu contacter des membres pour avoir des liens ?

_________________

Et n'oublie pas de voter, la gueuse~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Invité
Invité

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Dim 19 Juin - 12:52

Hey.
Oui, ça a déjà été fait. J'attends des réponses.
Revenir en haut Aller en bas







Narcisse E. Céphise avatar
Messages : 280
Points : 5277
Date d'inscription : 03/05/2014

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Dim 19 Juin - 14:03

Si, à part Narcisse, tu ne trouves personne où si les réponses se font attendre, tu peux toujours tisser un lien avec un prédéfini ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur






Eve avatar
Messages : 1302
Points : 18768
Date de naissance : 01/01/2001
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 2017
Localisation : Les draps de Virgil ~
Humeur : Enjôleuse ~

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Lun 20 Juin - 16:21

Narcisse as raison : Tu peux choisir un prédéfinis qui te plais ou correspond bien avec ton personnage et tisser un lien avec ce dernier.

Si jamais ça t'inspire pas, tu peut aussi viser des catégories : Si ton personnage as une relation particulière avec les femmes en général (Exemple : Il a peur des femmes), tu peux le mettre dans tes liens. S'il aime pas les envieux, ou est vachement séduit par les colérique...

Tu vois l'topo quoi. Faut pas que ça te bloque :)

_________________
Eve ♥️


Lost till you're found, swim till you drown, know that we all fall down. Love till you hate, strong till you break, know that we all fall down...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org/






Invité
Invité

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Jeu 23 Juin - 8:59

Fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas







Minos avatar
Messages : 96
Points : 530
Date d'inscription : 15/09/2013

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   Ven 24 Juin - 7:40

• • • • SLAVE OF PRIDE • • • • Ah... La curiosité. L'Orgueil du Savoir. C'est difficile d'assouvir une soif intarissable, hm ? Connaître tout sur tout, dénicher ce que l'on ne sait pas encore... Paraître brillant auprès de sa communauté et être reconnu pour ces connaissances auprès des vivants... Sauf que t'es mort ! N'as-tu jamais entendu que la curiosité était un vilain défaut ? On en a quelques uns qui en ont fait les frais, et tu vas aller les rejoindre. Ta nouvelle maison est le quartier est l'Orgueil. Conducteur de transport, prend soin de ton matériel. Parce que pour le moment, c'est tout ce don tu peux être fier.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cantata-mortis.forumactif.org






Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.   

Revenir en haut Aller en bas







 

"La seule mort véritable c'est le péché, car il est ruine de l'âme."Boiste.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La mort est la seule vérité
» La seule amitié qui vaille est celle qui naît sans raison.
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum